Première guitare Classique ? Conseils préalables à l’achat

Comme nous l’avions déjà vu lors de nos précédents articles qui vous invitent à vous poser les bonnes questions pour choisir une guitare d’occasion, ainsi que pour une première guitare classique, nombreux sont les critères qui entrent en ligne de compte lors de l’achat d’une guitare.

À vrai dire, il est préférable d’être bien informé et de ne pas choisir un instrument « au petit bonheur la chance », qu’il s’agisse aussi bien d’une guitare, d’un clavier, d’un tongue drum ou de n’importe quel instrument avec lequel votre objectif premier serait l’apprentissage.

Le but de cet article sera donc de faire le point sur ce qui devrait éventuellement toujours précéder l’achat d’un instrument, en particulier une guitare. Quelques pistes de réflexions personnelles issues de ma propre expérience de guitariste qui vous permettront peut-être de ne pas foncer tête baissée et de céder pour un instrument que vous risquez de rapidement délaisser.

Débuter à la guitare : une affaire de patience

Plusieurs raisons peuvent faire qu’un débutant se lasse rapidement de son instrument, à commencer par ses capacités d’apprentissage, son temps libre, mais aussi la place que peuvent occuper d’autres hobbies à côté de la volonté d’apprendre à maîtriser un instrument.

Malgré que ces aléas puissent s’avérer contraignants, ils restent d’une incidence mineure à partir du moment où vous avez la pleine volonté de découvrir la pratique musicale avec la guitare, ses différentes techniques, ses styles de jeu, sans oublier le solfège, les accords, les gammes et autres modes, etc.

Nous possédons tous des façons différentes d’appréhender l’apprentissage et certains s’en sortiront d’ailleurs très bien de manière autodidacte, tandis que d’autres auront besoin d’un cadre bien défini et de cours pour développer tout leur potentiel, dans tous les cas il faudra s’armer de patience pour commencer à être satisfait de son jeu. Au final, peu importe le temps passé et la méthode tant que les résultats sont là.

Il y a cependant certaines choses qui méritent d’être soulignées et qui pourront vous aider dans votre démarche. Le choix de la guitare est sans conteste l’un des critères qui va être déterminant et augmenter, ou au contraire réduire, vos chances de succès.

L’importance d’une première expérience

Pour commencer, il est selon moi une erreur que l’on retrouve assez fréquemment lorsque l’on veut débuter à la guitare : celle de repartir du magasin de musique directement avec une guitare, classique, électrique ou autres, après avoir seulement effleuré ses cordes quelques petites minutes, avoir été ébloui par les recommandations du vendeur et attiré par un prix intéressant. Dans l’idéal, avant de choisir une guitare, il est pertinent d’avoir au minimum suivi quelques cours avec un professeur, ou plus simplement avec un ami guitariste qui vous aidera à connaître l’instrument, le prendre en main, et commencer à jouer quelques mélodies. Cette première expérience vous aidera à mieux choisir votre guitare le moment venu, à en apprécier les sonorités, et à vous familiariser avec, ce qui vous permettra peut-être de mieux juger les instruments qui vous seront présentés, autant dans un magasin que sur un site internet.

Quel type de guitare choisir pour débuter ?

La deuxième erreur serait celle de choisir un type de guitare qui ne correspond pas à vos attentes, même si finalement l’inverse peut être vrai aussi. Je m’explique : ayant moi-même commencé par la guitare électrique en raison de mes goûts musicaux (thrash/death metal), je me suis rapidement aperçu qu’une expérience avec une guitare classique aurait été, dans mon cas, un atout indéniable pour progresser plus rapidement et efficacement.

La guitare électrique est en effet un peu plus agréable à apprendre lorsque l’on débute, tout d’abord car on souffre un peu moins au niveau de la position des mains et de la pression a exercé avec les doigts en raison d’un manche plus étroit, ainsi que d’une action (la distance entre les cordes et le manche) différente par rapport à une guitare classique. Cependant, cette facilité apparente n’enlève rien à la complexité de l’instrument, mais elle donne très vite de bonnes sensations qui viennent s’ajouter au son électrifié que l’on est très heureux d’entendre lorsque l’on réussit à rentrer nos premiers riffs.

Avec une guitare classique, tout semblera plus difficile et chacune de vos petites erreurs seront pleinement perceptibles, ce qui vous invite d’autant plus à les corriger et à vous améliorer. Dans mon cas, la découverte de la guitare classique quelques mois plus tard a été révélatrice : il faudra passer par là et maîtriser ses différentes techniques comme le fingerstyle avant de passer à la guitare électrique. La difficulté relative de l’apprentissage avec une guitare classique pousse à devoir faire des efforts constants.

Bien entendu, cela n’est pas toujours vrai et un débutant devrait avant tout s’orienter vers une guitare qui lui permet de reproduire les styles musicaux qu’il apprécie. Néanmoins, il existe de nombreux types de guitares acoustiques, comme les guitares flamencas, manouches ou les guitares d’études, ces types de guitares comportent des différences majeures qui influent sur le jeu, alors que l’on retrouve peu cette large variété avec les guitares électriques, si ce n’est au niveau esthétique et bien sûr dans la qualité des matériaux, ce qui est également le cas pour absolument tout instrument.

Malgré tout, si vous avez toujours eu envie de jouer du Slayer, c’est bien entendu une bonne guitare électrique qu’il vous faut et vous serez ravi de voir ce que peuvent donner des guitares comme celles de BC Rich, Jackson, ou encore Epiphone. Pour ma part j’ai un petit penchant pour la Flying V de Gibson, mais son prix qui dépasse les 1000€ ne la destine peut-être pas forcément aux débutants.

Guitare classique : la qualité avec un budget limité

Enfin, sur une plage de prix similaire une guitare électrique bénéficiera d’une qualité de matériaux et de fabrication en deçà d’une guitare classique sans système d’amplification. De plus, vous devrez intégrer dans votre budget l’achat d’un ampli et vous serez d’ailleurs très vite tenté par l’acquisition de pédales d’effets. Le prix de ces accessoires peut vous pousser à choisir une guitare de moins bonne facture avec laquelle vous risquez d’être déçu au bout de quelque temps.

On trouve aujourd’hui des guitares classiques en tout point parfaites pour débuter, avec un rapport qualité/prix imbattable, c’est notamment le cas avec la Paloma C996N, une guitare 100 % massive qui profite de matériaux de qualité ainsi que de belles sonorités.

On peut également citer les Yamaha C40 et CS40, ou encore la C80, adaptées aux débutants grâce à un prix bas et la qualité de fabrication que l’on connaît à Yamaha. Enfin, pour ceux qui souhaitent s’orienter vers le flamenco, le fabricant espagnol Alhambra propose de modèles au prix abordable et de très bonne facture. Cuenca et Esteves sont deux autres fabricants espagnols qui produisent de très bonnes guitares pour débuter et plus. A savoir qu’Almansa, compte bien prendre une part au géant Alhambra… affaire à suivre.

Acheter une guitare sur internet : une fausse bonne idée ?

Ayant moi-même acheté plusieurs guitares sur internet, je peux vous donner ici quelques conseils à suivre pour faire le bon choix sans forcément avoir besoin des conseils d’un vendeur, ni même avoir testé la guitare au préalable. Car oui, il semble évident que le principal frein à l’achat d’un instrument sur internet est de ne pas pouvoir le tester et d’avoir un coup de cœur en se disant : « c’est cette guitare que je veux ».

Sur internet, il est légitime de se poser des questions à propos du site sur lequel nous sommes tentés par l’achat. En règle générale, une recherche sur Google est suffisante pour connaître la crédibilité du site en question. Toutefois, comment savoir que la guitare qui me fait de l’œil va me correspondre et répondre à mes attentes ?

Dans mon cas, je recherchais une guitare de fabrication espagnole et mes exigences étaient assez nombreuses puisque je souhaitais qu’elle dispose d’un système d’amplification ainsi que d’un pan coupé. Après plusieurs heures de recherches, j’ai réussi à sélectionner plusieurs modèles qui correspondaient à ces critères. Sans chercher à comparer leur prix, j’ai d’abord comparé leurs caractéristiques (matériaux du corps, de la table, des touches, table massive ou non, etc.) et je suis allé consulter pour chacune d’entre elles des avis de guitaristes sur différents forums. Autant vous le dire, même si je ne souhaite pas jeter la pierre aux vendeurs dans les magasins, les avis de guitaristes, aussi bien amateurs que chevronnés, m’ont été d’une grande aide par rapport à un vendeur qui forcément va tenter de vous pousser à l’achat, peu importe le modèle sur lequel vous jetterez votre dévolu. Malgré tout, dans les magasins de musique spécialisés (évitez les dépôts-ventes ou les magasins du genre Cultura) les vendeurs sont souvent guitaristes eux-mêmes et peuvent bien sûr vous apporter de très bons conseils.
Enfin pour terminer, une recherche pour chaque modèle sur YouTube m’a permis de constater les différentes sonorités de ces guitares. J’y ai trouvé des reviews et des tests, mais aussi des musiciens débutants comme renommés jouant sur ces guitares, et même des vidéos montrant le processus de fabrication de certaines de ces marques, ce qui m’a permis de choisir une Alhambra 3C-CW-E1 et de ne pas être déçu, bien au contraire !
Il faut également bien se dire que lors d’un achat sur internet (sur un site français), vous disposez de droits en tant que client ! Ainsi, pour toutes commandes par correspondance, vous avez 14 jours pour vous rétracter, ce qui vous laisse pleinement le temps de savoir si vous avez fait le bon choix ou non.

Les Instruments de Musique

Menu

Commentaires récents

    Catégories